Accueil > Les archives > Une motion « pour la disparition de ce nuisible »

Session plénière de la Chambre d’agriculture de l’Ain

Une motion « pour la disparition de ce nuisible »

jeudi 27 novembre 2003

Lors de la session plénière de la Chambre d’agriculture de l’Ain qui a été l’occasion de faire le bilan de la sécheresse, et de débattre autour de la question de la ressource en eau dans le département.

[...]

Suite au débat sur l’eau, Le Président du syndicat des éleveurs de moutons de l’Ain, Denis Grosjean, se dit « triste et déconcerté que pas un mot ne soit dit à propos de la présence du loup dans l’Ain ». Et de déplorer « un manque de solidarité avec les éleveurs de moutons, au moment ou Bernard Daclin, l’éleveur le plus touché pense à sa cessation d’activité ».

Une intervention qui permet aussi à Denis Grosjean de « dénoncer les indemnisations à deux vitesses par rapport aux lynx », de s’interroger sur la « décision de l’abattoir d’Hotonnes de ne plus abattre de moutons à partir du 1er janvier 2004 », et de réclamer « un mouvement de solidarité de la Chambre, même pour une filière modeste ».

Message reçu et entendu, puisque le président de la Chambre d’agriculture de l’Ain propose que l’assemblée se prononce sur une motion, qui sera envoyée aux élus, préfet de l’Ain et ministre de l’Agriculture, pour demander que « des dispositions efficaces soient prises en vue de la disparition de ce nuisible dans le département ». Une motion adoptée à l’unanimité moins deux abstentions.

Partager cet article :

Soutenir par un don