Accueil > Les archives > Un loup empoisonné dans un parc animalier

Un loup empoisonné dans un parc animalier

mardi 4 janvier 2005

Un loup mâle de souche italienne, âgé de 7 ans, a été empoisonné dans l’enceinte du Parc Animalier des Monts de Guéret (Creuse), a-t-on appris la semaine dernière.

Le loup, baptisé Oural, est mort début novembre après avoir ingurgité une dose de métaldéhyde, un produit anti-limaces facilement accessible dans le commerce, selon le directeur du parc, Thierry Duhagon, qui suppose que le poison a pu être dissimulé dans un bout de viande ou dans un fruit. Pendant plusieurs semaines, la direction du parc, la gendarmerie chargée de l’enquête et les services vétérinaires ont préféré ne donner aucune publicité à cette affaire "afin de se donner le maximum de chances d’attraper l’auteur des faits". En attendant, la direction du parc a redoublé les rondes dans les allées. "Mais le parc est grand et nous ne sommes pas très nombreux", a déclaré le directeur du parc, encore indigné par ce "geste relevant de la bêtise humaine". Le parc, qui compte une trentaine de loups, n’a jamais reçu de menaces particulières depuis son ouverture en 2001, même si certains locaux s’étaient montrés réticents face au possible afflux de touristes. La personne qui a empoisonné le loup, une espèce protégée en France, risque une peine de six mois d’emprisonnement et une amende de 9.000 euros.

Partager cet article :

Soutenir par un don