Accueil > Les archives > UN AUTRE LOUP ABATTU : ASSEZ !

Communiqué de presse FERUS/WWF/SPA

UN AUTRE LOUP ABATTU : ASSEZ !

mercredi 27 octobre 2004, par FERUS

Un deuxième loup a été tué ce matin, 27 octobre, dans l’Isère (massif du Taillefer) sur ordre du gouvernement. FERUS, le WWF-France et la SPA considèrent plus que jamais ces tirs comme illégaux au regard de la Directive européenne de 1992 et de la Convention de Berne, ratifiée par la France en 1990. En attendant que la justice se prononce, ces associations renouvellent leur

appel à un grand rassemblement de protestation le samedi 6 novembre, à 14h 30, place du Panthéon (Paris 5e).

Le « plan loup » derrière lequel se réfugient les pouvoirs publics n’existe pas, les ministres Gaymard et Lepeltier ne s’étant pas accordés sur ce sujet. La présence avérée de 40 loups l’hiver dernier est la seule base sur laquelle l’Etat s’est appuyé pour définir le nombre de loups à tuer. L’autre chiffre avancé de 55 individus repose sur des méthodes statistiques de comptage encore discutables. Or, aux 4 loups visés par ce « plan » fictif - dont deux ont maintenant été abattus - s’ajoutent par ailleurs ceux qui sont déjà braconnés.

Peut-on à la fois parler de conservation d’une espèce protégée emblématique et détruire d’un seul coup 10% des effectifs ?

Contacts presse :
FERUS : Sandrine Andrieux - Tél. : 06 14 64 18 00 et 04 91 05 05 46, andrieux-sandrine wanadoo.fr
WWF-France : Muriel Derivery - Tél. : 01 55 25 84 70, mderivery wwf.fr
SPA : Lauriane dEste - Tél : 06 76 47 04 49, lauredeste wanadoo.fr

Passez à l’action : manifestez votre mécontentement et votre désapprobation en écrivant à votre député, au ministre de l’Ecologie, au ministre de l’Agriculture, au Premier Ministre et au Président de la République.

Partager cet article :

Soutenir par un don