Accueil > Canis lupus : le loup > Bibliographie > Romans > Tant qu’il y aura des loups

Histoire de Loups

Tant qu’il y aura des loups

Les Yeux du Silence

dimanche 23 mars 2008, par POL

Ce loup polaire vécu au 19e siècle au pays des grands lacs canadien. pendant dix ans, traques, pièges et poisons amusèrent le loup en promenant les pisteurs blancs jusqu’à leur perte, sans jamais les attaquer. Vénéré et protégé par les peuples des grands lacs amérindiens, les gens des hautes plaines les obligèrent à le trahir pour le capturer. Grâce à sa femelle, compagne fidèle, il fut piégé sans blessure. Emmené avec sa femelle pour être jugé comme un humain, le procès populaire qui eut vraiment lieu le déclare innocent au moment où il meurt près d’elle. Sa louve gravide retrouva la liberté et sauva sa descendance. Mais le scandale fût tel à l’époque qu’on étouffa l’affaire. Grâce à cette mort, une loi fût votée pour la protection des prédateurs à fourrure dans toute la réserve.

" Entre l’amour et la trahison, il n’y a qu’un pas de loup, c’est l’homme qui le franchira."

Ce roman de 662 pages est illustré de 150 dessins par Paul D’India.
Edité par les Editions Amalthée référence 1020. sortie le 15 novembre 2007. Le tome 2 est en cours d’écriture une suite également illustrée intitulée " TANT QU’IL Y AURA DES LOUPS " sortie prévue à l’automne 2008. Référence à une citation de la Québecoise Nérée Beauchemin qui vécu à l’époque où se déroule les deux histoires ( 1850-1931)
" Le poète en mélancolie pleure de n’être plus enfant".

Ps : La déesse des eaux Néréévick est toujours fêtée par les premiers peuples ou premières nations amérindiennes lors de la débâcle à chaque printemps autours du cercle arctique. Hylkian.
Le nom de Hylkian était l’un des prénoms de MA ThÔ HÔ PÔ un grand Sachem qui vévu dans les années 1832/1833 dans le nord du Canada.
Grâce à sa sagesse il entreprit les premières démarches de paix avec les blancs qui aboutirent au traité numéro huit en 1899. Mais il mourut avant sans pouvoir le signer. La nation Lethape ainsi appelée regroupe toutes les tribus de ce grand pays, elles étaient 276 avant la colonisation par les blancs. Là où vivaient ces grands peuples, le loup polaire était constamment présent, et ces peuples vivaient en harmonie avec la nature, les loups faisaient partie de leur vie comme tous les êtres vivants.

Cette longue histoire émouvante, vraie et tragique doit faire l’objet d’un prochain film, le roman est dans les mains du Cinéaste.

Voir en ligne : Les Yeux du Silence avec - 150 illustrations

P.-S.

2350277305

Portfolio

Hylkian Maïgan Néréévick
Partager cet article :

Soutenir par un don