Accueil > Les archives > Recours contre le tir du loup du Chablais

Suisse

Recours contre le tir du loup du Chablais

mercredi 15 novembre 2006

Le WWF et Pro Natura ont déposé lundi un recours au Conseil d’Etat valaisan contre l’autorisation de tirer le loup qui a tué une trentaine de moutons dans le Chablais. Des adaptations du concept loup suisse sont en outre réclamées par les recourants.

Les deux organisations disent avoir plusieurs arguments à faire valoir. Elles estiment notamment que le potentiel de dégâts n’est plus présent sur les alpages puisque les moutons ne s’y trouvent plus.Pour le WWF et Pro Natura, le but du concept loup est de stopper les dommages et non d’abbatre un loup.

Le conseiller d’Etat valaisan Jean-René Fournier avait expliqué la semaine dernière que, selon le concept loup, il s’agissait de prélever un prédateur en raison des dégâts commis. Dans cette logique l’absence de moutons sur l’alpage n’est pas un argument.

Les deux organisations réclament désormais une adaptation du concept qui ne répond pas à la présence de plusieurs individus sur le territoire valaisan. Elles veulent une révision du délai de tir en fonction de la durée du potentiel de dégât, ce qui n’est pas le cas actuellement.

Selon les protecteurs de la nature et de l’environnement, le tir autorisé d’une louve dans la vallée de Conches le 27 octobre montre en outre que le retour du prédateur est entré dans une nouvelle phase. Le concept loup n’est pas prévu pour répondre à cette situation.

Voir en ligne : Edicom.ch

Partager cet article :

Soutenir par un don