Accueil > Les archives > Première preuve de la présence d’une louve en Suisse

Suisse

Première preuve de la présence d’une louve en Suisse

mercredi 11 décembre 2002

L’identité du loup qui a sévi l’été dernier dans la vallée de Zwischbergen (Suisse) est connu. D’après des crottes analysées, il s’agit d’une louve venue d’Italie. C’est la première fois qu’une femelle est repérée depuis le retour de l’animal en 1994.
Depuis l’éradication de l’espèce au siècle dernier, c’est une première, a indiqué l’Office fédéral de l’environnement, des forêts et du paysage (OFEFP). Le loup a disparu du pays en 1947, avant de réapparaître en 1994. Tous les loups détectés ces dernières années étaient des mâles.

Les observations faites montrent que lors de la colonisation naturelle de nouveaux territoires, les femelles ne migrent qu’après l’arrivée des mâles pionniers. Selon l’OFEFP, il fallait donc s’attendre, depuis plusieurs années, à l’arrivée d’une première femelle.

L’animal, présent sur les alpages de la région du Simplon, avait attaqué plusieurs troupeaux de moutons durant le mois de juillet. Au total, 26 bêtes ont succombé. Le canton avait, en accord avec la Confédération, délivré une autorisation de tir en cas de nouvelle attaque. Aucune ne s’est produite depuis le 22 juillet.
Plusieurs propriétaires de moutons du Zwischbergen avaient déplacé leurs troupeaux. D’autres ont adopté les mesures de protection préconisées dans le cadre du projet Loup Suisse. La confirmation en août de la présence d’un loup a été importante. Grâce à elle les moutonniers seront intégralement remboursés pour leurs pertes.

P.-S.

Source : www.edicom.ch

Partager cet article :

Soutenir par un don