Accueil > Les archives > Pastoralisme - Vers un plan de gestion du loup

Pastoralisme - Vers un plan de gestion du loup

vendredi 21 novembre 2003, par le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable

Le dispositif de soutien du pastoralisme et de préservation du loup dans la partie française de l’arc alpin a été élaboré en 2000, conjointement par les ministères chargés de l’Environnement et de l’Agriculture. Ce dispositif, ainsi que le programme cofinancé par les fonds européens LIFE portant sur l’accompagnement du retour du loup en France, qui avait pour objectif principal de garantir la cohabitation du loup et du pastoralisme, arrivent à terme en décembre 2003.

En mai 2003, les députés Christian Estrosi et Daniel Spagnou, respectivement président et rapporteur de la commission d’enquête parlementaire sur le loup, ont présenté une série d’informations et de recommandations permettant de progresser sur le sujet. La révision, intervenue en juin 2003, du cadre d’action destiné à prévenir les dommages aux cheptels a ainsi bénéficié des apports de la commission.

Les conclusions de ce rapport, l’engagement de nombreux acteurs de terrain et l’expérience acquise au fil des ans grâce aux différents programmes d’accompagnement, serviront de base à l’élaboration d’un plan national de gestion du loup, dans un cadre pluriannuel et transfrontalier.

L’objectif général est d’assurer à la fois un état de conservation favorable du loup, espèce protégée, et le développement d’un pastoralisme de qualité, au bénéfice des territoires des régions concernées.

Le ministère de l’écologie et du développement durable (MEDD) considère important que ce plan de gestion soit construit par un groupe de travail restreint, rassemblant des experts scientifiques, des élus, des professionnels, des associations de protection de la nature, des gestionnaires d’espaces et des représentants de l’administration centrale et déconcentrée.

Les résultats de ce groupe, qui rassemble des partenaires de niveau central et de niveau local, sont attendus dans le courant du premier semestre 2004.

Partager cet article :

Soutenir par un don