Accueil > Les archives > Nouvel acte de barbarie...

Italie

Nouvel acte de barbarie...

mardi 31 mai 2005, par Marc SERRA

Nouvelle mise en scène maccabre d’un loup abattu par arme à feu en Italie lundi 30 mai.

Pour la seconde fois en moins de deux mois un loup sauvage est abattu et son cadavre exposé sur la voie publique en Italie.

C’est cette fois-ci en Ligurie, dans la province de La Spezia, commune de Sesta Godano que le cadavre d’un superbe loup a été découvert pendu au panneau signalétique routier d’Antessio par un habitant du village. Ce dernier a aussitôt prévenu de sa macabre découverte les agents forestiers qui n’ont pu que constater le méfait et confirmer la mort par arme à feu d’un magnifique spécimen adulte d’environ 50 kg.

Les agents de la patrouille de Borghetto Vara ont procédé à des relevés sur le cadavre du loup et notamment à un prélèvement de poil afin de déterminer l’origine génétique de l’animal. L’analyse ADN sera réalisée par le département de Sciences Naturelles de l’Université de Gênes en collaboration avec les Services vétérinaires de l’ASL de La Spezia qui eux s’occuperont d’établir, après autopsie, la cause et la date exacte du décès de l’animal . Les autorités judiciaires quant à elles, ont d’ores et déjà commencé à investiguer le cas afin de tenter de retrouver le ou les responsables du crime.

Les nombreux rapports émis par le Corpo Forestale dello Stato d’Italie ainsi que ce nouveau cas de tuerie suivie d’une mise en scène maccabre tend à montrer que le braconnage est une pratique particulièrement répandue en Italie. D’autre part elle confirme l’hypothèse selon laquelle, malgré une image sans doute moins négative du loup dans l’imaginaire collectif italien, sa présence n’en est pas pour autant accepté par tous nos voisins transalpins.

Partager cet article :

Soutenir par un don