Accueil > Les archives > Norvège : 5 loups à abattre

Norvège : 5 loups à abattre

mercredi 19 janvier 2005, par FERUS

Depuis le 8 janvier, et jusqu’au 15 février 2005, le Département des ressources naturelles de Norvège a autorisé l’abattage de 5 loups (espèce pourtant protégée) de la région de Hedmark. En mars 2001, malgré l’indignation internationale et celle de la Suède voisine, 8 des 9 loups de la meute Koppang avaient été abattus par les services de l’état. Cette fois-ci, ce sont des chasseurs-citoyens qui pratiqueront cette « régulation » visant à atténuer la prédation du bétail par les loups (en 2004, 544 moutons tués ont été attribués au loup). Près de 130 chasseurs de gros gibier ont obtenu des licences pour prendre part à la chasse au loup. Dimanche 16 janvier, le premier loup a été tué : il s’agit d’une femelle de la meute Koppang, équipée de surcroît d’un collier émetteur, privant ainsi les scientifiques de données précieuses.

Le WWF Norvège a demandé l’arrêt de la chasse au ministre de l’environnement, Knut Arild Hareide, en déclarant qu’il y avait pas plus de 18 à 25 loups dans le pays et que la population lupine n’avait pas augmenté depuis 4 ans suite au braconnage. « En tuant cette femelle marquée, il y a de fortes chances pour que les autres loups de la meute Koppang dispersent » dit Rasmus Hansson, secrétaire général du WWF Norvège. « Cela veut dire que les chasseurs ont détruit la meute centrale de la population norvégienne ».

Partager cet article :

Soutenir par un don