Accueil > Les archives > Menaces sur la biodiversité

Menaces sur la biodiversité

Empoisonnements : ça suffit !

vendredi 5 août 2005, par FNE

Plusieurs cas récents de destruction d’espèces protégées par ingestion d’appâts empoisonnés témoignent d’une recrudescence de l’usage du poison dans les Alpes du
Sud.

Parmi les espèces qui en ont été récemment victimes figurent trois aigles royaux
(l’un empoisonné dans les Alpes-Maritimes, les deux autres dans les Alpes de Haute
Provence). FNE a également connaissance d’autres cas de tentatives d’empoisonnements
qui auraient pu avoir une issue gravissime.

Les Centres de soins pour la faune sauvage estiment qu’environ 5 % des animaux tués
sont retrouvés. Quand on sait qu’en plus le poison n’est pas sélectif et qu’un
animal empoisonné peut à son tour être consommé par d’autres, cela laisse augurer du
pire quant au nombre et à la diversité des espèces touchées.

Le danger existe pour l’homme aussi puisque certaines des substances utilisées sont
hautement toxiques et interdites d’emploi en France (strychnine, cyanure).
De nombreux indices laissent à penser que c’est le loup qui est en réalité visé à
travers ces actes irresponsables (quatre individus au moins ont été tués de la sorte
dans le Mercantour ces dernières années) ; il est certain en tout cas que cette
pratique intolérable représente une menace extrême pour la biodiversité.

C’est pourquoi France Nature Environnement, le Centre de Recherche Alpin sur les Vertébrés (CRAVE), la Ligue pour la Protection des Oiseaux section PACA (LPO PACA)
et l’Union départementale Vie et Nature 04 (UDVN 04) :

  • condamnent fermement ces actes et étudient actuellement les recours juridiques possibles,
  • interpellent le gouvernement et les autorités locales pour qu’elles interviennent vigoureusement par un rappel à la loi,
  • soulignent que la destruction d’espèces protégées est passible de 6 mois de prison et de 9000 € d’amende,
  • demandent que des enquêtes rigoureuses soient menées et que des moyens conséquents soient donnés aux agents de l’Etat pour investiguer sur le terrain afin que la lumière soit faite sur ces actes irresponsables.
Partager cet article :

Soutenir par un don