Accueil > Les archives > Loup parmi les loups

Loup parmi les loups

Patrick Gabella remet officiellement son livre à Werner Freund

lundi 6 février 2006, par Netsuke

A Merzig, jeudi dernier, Patrick Gabella a solennellement remis à son ami et mentor un exemplaire de « Loup parmi les loups », traduction du livre « Wolf unter Wölfen ». Il s’agit de la toute première traduction en français d’un écrit de Werner Freund, éthologue autodidacte qui, depuis trente ans, partage sa vie avec des loups du monde entier.

La cérémonie officielle de remise du livre s’est déroulée en présence de quelques personnalités, Odile Villeroy de Galhau, consul honoraire de France, le maire de Merzig, le général Otto Schmitt, commandant de la place d’armes de Merzig, et Thiebault Geurts, directeur du parc animalier de la Reid, en Belgique. Elle s’est achevée par une démonstration d’allégeance des jeunes loups blancs d’Arctique à leur « loup » alpha, Werner Freund, le maître de céans expliquant comment il s’y prend pour apprivoiser ses compagnons à quatre pattes, passant progressivement du statut de parent à celui de chef et dominant.

Un moment riche en émotions, d’autant que le livre se faisait attendre ! Promis il y a quelques mois déjà, il avait pris un peu de retard. Lenteurs inhérentes à une élaboration pointilleuse, presqu’artisanale. Publié aux éditions APAE, « Loup parmi les loups » est donc enfin disponible sur commande [1]. Il est le fruit d’une amitié, d’une collaboration, d’une passion commune, du cheminement conjoint de deux hommes en territoire lupin, un Français et un Allemand, Patrick Gabella et Werner Freund.

Maître chien, brigadier chef de la police municipale de Mulhouse, en Alsace, Patrick Gabella a découvert Werner Freund au hasard d’un reportage télévisé, il y a quelques années, en 1999 [2]. Un reportage qui l’a laissé tellement bouleversé, lui l’amoureux des chiens et de tous les canidés, qu’il a souhaité rencontrer Werner Freund, chez lui, à Merzig, au milieu de ses meutes, avec l’espoir un peu fou qu’il accepterait de partager son savoir avec lui. Au fil des mois, puis des années, leur relation s’est muée en une amitié sincère, scellée par la volonté de Patrick Gabella de mieux faire connaître en France l’œuvre et le travail de Werner Freund.

Ainsi est né, pas à pas, le projet de traduire « Wolf unter Wölfen ». Plus de deux années d’un travail acharné auront été nécessaires pour mener l’entreprise à bien. Une excellente nouvelle pour toutes celles et tous ceux qui ne maîtrisent pas suffisamment la langue de Goethe pour pouvoir lire Werner Freund dans le texte ! A vos claviers et plumes pour les commandes !

Portfolio

Patrick et Werner On partage ?

Notes

[1A commander sur le site ou directement auprès de l’éditeur : A.P.A.E - BP 30601 - 68009 COLMAR Cedex

[2Il s’agissait du documentaire de Philippe Molins, « L’homme qui rêvait d’être un loup » (1987)

Partager cet article :

Soutenir par un don