Accueil > Les archives > Les éleveurs gênent l’accès aux stations en Savoie

Les éleveurs gênent l’accès aux stations en Savoie

samedi 19 mars 2005, par l’Agence France Presse

Les éleveurs d’ovins, qui bloquaient en fin de matinée l’accès aux stations de ski de la Tarentaise sur la RN 90 à Gilly-sur-Isère (Savoie), ont libéré une voie de la chaussée afin de laisser passer les automobilistes, a-t-on appris auprès des manifestants et de la gendarmerie.

A l’appel de la FDSEA (Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles), des Jeunes agriculteurs (JA) et du syndicat ovin de Savoie, les éleveurs, qui protestent contre la présence et les attaques des loups sur leurs troupeaux dans les alpages, comptent manifester jusqu’en milieu d’après-midi afin d’alerter le gouvernement.

"Les éleveurs ne supporteront pas de voir les loups se reproduire et les moutons être égorgés en restant les bras croisés", ont-ils affirmé dans un communiqué.

Ils demandent l’organisation rapide d’une rencontre entre le Premier ministre, le ministre de l’Agriculture, le ministre de l’Ecologie et les présidents de la FNSEA, des Jeunes agriculteurs et les responsables agricoles de Savoie et de l’Arc alpin, selon le président de la FDSEA, Jean-Marc Guigue.

Les manifestants ont placé une vingtaine de tracteurs sur la route nationale, créant en fin de matinée un bouchon de plusieurs kilomètres sur la RN 90 permettant l’accès aux stations comme Courchevel, Val-Thorens, Tignes ou Méribel.

Partager cet article :

Soutenir par un don