Accueil > Canis lupus : le loup > Loups et pastoralisme > Les bergers malades du loup

Les bergers malades du loup

lundi 13 janvier 2014

Ils avaient totalement disparu de notre territoire. Ils sont revenus par les Alpes italiennes en 1992. Depuis, ils ne cessent de se multiplier : on en compte aujourd’hui 250 à 300. Les loups sont de retour en France.

Les protecteurs patentés de la nature s’en réjouissent. Mais ceux qui ont pour métier l’élevage ne partagent pas cet enthousiasme. Près de 5 900 brebis ou agneaux sont morts sous la dent du loup en 2012.

ils voient des loups partout © Solenne Le Hen

Retrouver son troupeau éparpillé, ses brebis égorgées, devoir en achever certaines constitue pour les éleveurs et leurs bergers un véritable traumatisme. A tel point que certains organismes sociaux agricoles ont mis à leur service des dispositifs spéciaux pour les aider à surmonter le choc. Pour certains éleveurs, le retour du loup sonne même la fin de leur activité

C’est à ces éleveurs, à ces bergers que Solenne Le Hen et Yvan Turk ont tendu leur micro, dans le Diois, au pied du Vercors.


A lire les articles de presse depuis vingt ans et à entendre les éleveurs, les loups (mais aussi les ours et les lynx) sont la cause de tout... et ils faut totalement les éradiquer...

Voici une juste une petite infographie pour relativiser ce discours...

Suite aux critiques de ce site et ne souhaitant pas rentrer dans un débat stérile sur les chiffres et leurs interprétations, voici une mise à jour de l’infographie basée uniquement sur les chiffres des "anti-loups".

Ok, ok, entre 0,6% et 0,8% de prédation c’est vraiment insupportable pour l’élevage ovin.

Voir en ligne : source : France Inter

Partager cet article :

Soutenir par un don