Accueil > Les archives > Le retour du loup dans les Dolomites ?

Le retour du loup dans les Dolomites ?

jeudi 15 octobre 2009

Le loup pourrait bien être en train de faire son retour dans les Dolomites. C’est la découverte d’une carcasse de loup au niveau du passage de San Pellegrino qui a relancé le sujet. Puisque les loups ne vivent jamais seuls, les gardes forestiers locaux estiment que l’animal faisait partie d’une meute provenant des Balkans, qui se dirigeait vers l’Autriche ou la Suisse, indique Luca Ivessa, responsable de l’équipe de promotion de la région des Dolomites. Ce loup serait mort de causes naturelles selon la police. Cela plus de 80 ans qu’aucun loup n’avait été aperçu dans cette région.

De nombreuses espèces rares seraient en fait en train de repeupler les montagnes de cette région. C’est ainsi que des ours, des hiboux, ou des aigles peuvent y être aperçus très régulièrement. Les loups peuvent parcourir jusqu’à 70 kilomètres en une nuit, il est donc difficile de suivre leurs déplacements. Pour l’instant, aucun loup vivant n’a été aperçu dans les Dolomites, mais même s’ils devaient revenir ici, ils ne représentent aucun danger pour les hommes. Quant aux ours, le problème se pose davantage puisqu’ils s’approchent plus des hommes, explique Gianmaria Sommavilla, expert de la faune dans cette région. A force d’attirer des espèces rares de toutes sortes dans ses montagnes, les Dolomites vont devenir la nouvelle Arche de Noé

Partager cet article :

Soutenir par un don