Accueil > Les archives > Le GIGN remplace ses chiens par des loups !

Le GIGN remplace ses chiens par des loups !

samedi 1er avril 2006, par Loupo

Le Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) est mondialement reconnu comme l’une des unités d’intervention les plus efficaces au monde. Cette unité de l’armée française est constituée d’environ 120 hommes d’élites.

un trinôme
Pistollet mitrailleur, fusil à pompe et berger belge malinois

Ses missions :

  • neutralisation et arrestation de personnes dangereuses ;
  • intervention lors de prises d’otage ;
  • interventions lors de détournement d’avions, de navire... ;
  • interventions lors d’actes de terrorisme ;
  • négociation, gestion de crise.

La cellule cynophile

Le GIGN est la seule unité au monde à posséder de réels chiens d’assaut capables d’accomplir des missions opérationnelles, que ce soit sous les explosions, dans les gaz, à partir d’hélicoptère et d’avion...

Les chiens d’assaut, jusqu’à aujourd’hui principalement des bergers belges malinois, sont rigoureusement sélectionnés à la suite de nombreuses épreuves.

C’est à GRAMAT, dans le LOT, qu’est implanté le Centre National d’Instruction Cynophile de la Gendarmerie (CNICG).

Plus de mordant !

Face à la multiplication des chiens dangereux rencontrés en mission, sur le siège d’interventions délicates, le GIGN était à la recherche d’animaux plus robustes et ayant "plus de mordant". C’est tout naturellement vers le loup que c’est tourné le choix et des expériences de dressage sont actuellement en cours.

Entrainement

"Nous n’avons pas besoin de chiens domestiques pour nos missions, c’est justement le côté sauvage que nous mettons en avant et les 175 kg/cm2 de pressions des machoires d’un loup (3 fois plus que pour un malinois) ont étés déterminant dans notre décision." nous a confirmé le Commandant C.E. Gallois.
"Pour l’instant nous n’en sommes qu’à une phase de test avec six louveteaux nés en captivité l’an dernier [1], et qui proviennent tous de parcs animalier français. Les futurs maîtres-loups préparent de leur côté leur certificat de capacité [2]. Cette nouvelle cellule ne sera probablement pas opérationelle avant plusieurs années."

Quelques photos prisent lors des premiers entrainements

P.-S.

  • Sources : www.gign.org
  • Photo : Copyright ® Louis-Frédéric DUNAL

    C’est un poisson d’avril

    Notre poisson d’avril 2006 a bien fonctionné, puisque celui-ci a été vu circulant sur un certain nombre de forums (dont celui de www.chien.com). Même Google News c’est fait piégé en reprenant l’info ;-)

Mise à jour en 2014

Les "loups" des photos sont des Chiens Loups Tchécoslovaques (légèrement retouché avec photoshop pour raccourcir les oreilles trompeuses). Pour ceux qui en doute encore, non, le loup ne fera jamais un bon "chien" et tant mieux...

Un grand merci à Aves France et Ferus d’avoir joué le jeu en relayant l’info et en lui donnant ainsi plus de vraie fausse crédibilité et un remerciement tout particulier aux administrateurs de www.gign.org qui nous ont autorisés à utiliser des photos et qui ont servi de caution morale (que leur sens de l’humour soit ici salué...).

Portfolio

Notes

[1NDR : Des louvards donc et non des louveteaux...

[2Le ministère de l’environnement nous a confirmé de son côté avoir enregistré de nombreuses demandes en provenance du CNICG de Gramat pour cette procédure réglementaire nécessaire à la détention de loups (lire ici)

Partager cet article :

Soutenir par un don