Accueil > Les archives > La justice ordonne l’arrêt des tirs de loups !

Communiqué de presse

La justice ordonne l’arrêt des tirs de loups !

samedi 7 août 2004, par l’ASPAS

Le Préfet des Alpes - Maritimes et Ministre de l’Ecologie désavoués.

Suite au recours effectué par l’ASPAS ( Association pour la Protection des Animaux Sauvages)auprès du Tribunal Administratif de Nice le 4 août,ce dernier vient d’ordonner, en urgence,la suspension de l’arrêt
préfectoral qui autorisait le tir d’un loup dans les Alpes-Maritimes.

Cette décision est la juste application de la loi concernant une espèce protégée.

Une fois de plus, c’est une association de protection de la nature,l’ASPAS qui a dû intervenir pour faire respectuer le droit et l’environnement face à l’irresponsabilité et à la démagogie du gouvernement.
Le loup ( Canis lupus) est une espèce strictement protégée en droit français et toute tentative de destrction de cette espèce est un délit puni par la loi.
Dès le 16 avril, suite aux intentions de destruction de loups annoncées par le ministre de l’Agriculture,l’ASPAS avait demandé au ministre de l’Ecologie de veiller à la protection du loup, confondément au droit.
A plusieurs reprises ensuites, par courrier et de vive voix au ministère, nous avons de nouveau alerté le ministre et ses collaborateurs sur l’illégalité de tout projet de destruction de loup et annoncé notre intention, dans une telle éventualité, de saisir la justice.

Si l’ASPAS déplore le mépris de la loi et de la nature affiché par le gouvernement,elle se réjoint que la justice rappelle que la protection d’une espèce ne se discute pas.

Les arrêtés des Préfets des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes - Alpes ont également fait l’objet d’un référé et d’un recours en annulation
que le Tribunal Administratif de Marseille jugera le 11 août.

L’ASPAS reste donc très attentive à l’évolution de ce dossier tout en poursuivant son travail d’information sur le loup (qui souffre de trop nombreuses idées reçues), et de protection,dans le simple respect du droit.

P.-S.

Contact : Olivier Rousseau - Directeur de l’ASPAS
06 79 49 22 54

Partager cet article :

Soutenir par un don