Accueil > Les archives > La Haute-Savoie reconduit son protocole permettant d’abattre des (...)

La Haute-Savoie reconduit son protocole permettant d’abattre des loups

jeudi 21 juin 2007, par l’Agence France Presse

Le comité départemental loup de Haute-Savoie annonce, dans un communiqué reçu mercredi par l’AFP, la reconduction pour la période 2007-2008 du protocole d’intervention sur les loups qui permet de tuer, dans des conditions précises, des loups ayant attaqué des troupeaux.

L’année dernière, malgré ce protocole, aucun loup n’a été abattu officiellement en Haute-Savoie.

Le tir d’un maximum de six loups dans neuf départements du sud-est de la France a été autorisé par un arrêté des ministres de l’Agriculture et de l’Ecologie publié le 6 mai 2007 au Journal officiel.

Selon le comité départemental loup, "le début de la saison d’estive 2007 en Haute-Savoie est particulièrement marqué par deux séries d’attaques répétées" dont ont été victimes 50 brebis.

Un berger, victime de plusieurs attaques de loups, a le droit, s’il a pris des mesures de prévention (chien patou, parcs nocturnes, gardiennage et pratique de tirs d’effarouchement), de demander au préfet le droit d’effectuer des tirs de défense. Il peut aussi demander l’intervention des pouvoirs publics pour se débarrasser du loup.

Partager cet article :

Soutenir par un don