Accueil > Les archives > Jean-Jacques Annaud projette de tourner le "Totem du loup"

Jean-Jacques Annaud projette de tourner le "Totem du loup"

mardi 18 août 2009

Le réalisateur français Jean-Jacques Annaud a dévoilé mardi à Pékin son projet de tourner un film en Chine en adaptant "Le Totem du loup", best-seller ces dernières années chez le géant asiatique.

Après avoir travaillé avec des ours ("L’ours", 1988) et des tigres ("Deux frères", 2004), le réalisateur français de 65 ans a été sollicité par une maison de production chinoise, Beijing Forbidden City Corp, pour adapter le livre de Jiang Rong, traduit dans de nombreux pays étrangers et véritable phénomène de société depuis sa sortie en 2004 en Chine.

"L’intérêt que je porte à la relation entre homme et animal est magnifiquement décrit dans le livre", a déclaré le cinéaste lors d’une conférence de presse à Pékin.

"Le Totem du loup" décrit la découverte par un jeune étudiant pékinois, envoyé en Mongolie intérieure durant la Révolution culturelle, de la civilisation nomade dont l’emblème est le loup et de la steppe.

Mais il assistera progressivement aux dégâts provoqués par les politiques décidées depuis Pékin.

"C’est l’histoire d’un jeune homme qui découvre une civilisation, cela a été le thème de beaucoup de mes films", a expliqué M. Annaud.

Ce dernier vient de se rendre en Mongolie intérieure, en compagnie de l’auteur du livre, et en Mongolie voisine pour les repérages et prévoit un tournage en 2011. Il vient de s’atteler à l’écriture du scénario.

"C’est un scénario compliqué à écrire, ce travail va me demander au moins six mois", a-t-il indiqué à la presse.

Le réalisateur français s’est également déclaré heureux de travailler en Chine.

"C’est une partie du monde qui est en train d’entraîner le monde, cela me fait plaisir d’être dans le mouvement", a-t-il dit, se déclarant impressionné par les efforts de la Chine pour préserver l’environnement.

Partager cet article :

Soutenir par un don