Accueil > Les archives > "Feu vert pâle pour le loup"

Communiqué de presse

"Feu vert pâle pour le loup"

lundi 19 juillet 2004, par le WWF, FNE, FERUS

Le ministre de l’écologie et du développement durable vient de rendre publiques ses décisions pour le loup.
FERUS, France Nature Environnement et le WWF, qui ont participé aux travaux du groupe national de réflexion mis en place par les Ministères de l’Ecologie et de l’Agriculture, en retiennent trois points essentiels :

  • Le ministre a affirmé que le loup était un enrichissement du patrimoine naturel français et que son retour est donc une bonne chose,
  • Il a annoncé un prochain grand débat public concernant la présence du loup sur l’ensemble du territoire national,
  • Il a décidé d’autoriser cette année le tir de 4 loups au maximum.

FERUS, FNE et le WWF se réjouissent du fait que ce programme conforte financièrement la prévention des dégâts causés aux troupeaux et l’indemnisation des éleveurs. C’est une mesure essentielle pour faire face aux contraintes réelles que peut poser la présence du loup.

Mais FERUS, FNE et le WWF regrettent l’autorisation de tirer jusqu’à 4 loups en 2004 pour les raisons suivantes :

  • la population française en phase d’installation est encore trop faible pour supporter sans dommage un tel prélèvement.
  • le tir ne peut être qu’un dernier recours lorsque, dans une population en état de conservation favorable, tous les autres moyens ont échoué.
  • ce n’est pas en procédant à des tirs expiatoires qu’on réduira le nombre d’attaques, et le loup risque de payer un bien lourd tribut à la démagogie de certains élus.

FERUS, FNE et le WWF restent convaincus de la nécessité d’un travail de fond avec le monde pastoral car les échanges seuls permettront de construire une solution partagée. Nous poursuivrons nos efforts en ce sens, notamment au sein du groupe national de réflexion. Mais nous continuerons de nous opposer aux tirs par tous les moyens légaux et pacifiques à notre disposition.

Contacts presse :

Partager cet article :

Soutenir par un don