Accueil > Les archives > Evaluation de la communication du programme LIFE

Evaluation de la communication du programme LIFE

mardi 13 avril 2004, par le programme Life-Loup, Sémaphores

Une évaluation de la communication du programme LIFE devait être réalisée en fin de programme. Cette étude a été réalisée par le Groupe Sémaphores et fait écho à l’enquête préalable d`Alistair Bath

Le programme européen LIFE « le retour du loup dans les Alpes françaises » vise la conservation de l’espèce loup en Provence Alpes Côte d’Azur et en Rhône Alpes. Ce programme se clôture fin 2003. Il est porté par le Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable (MEED) et les DIREN PACA et Rhône Alpes.

Trois types d’actions sont développés dans ce programme :

  • le volet pastoral permet de déployer des mesures de prévention et de protection des troupeaux face aux attaques de loup,
  • le volet scientifique cherche à améliorer la connaissance du prédateur (aspects biologique, déplacements,...),
  • le volet communication a pour objectif d’améliorer «  l’acceptation locale de la présence du prédateur et le niveau d’information générale du grand public sur l’espèce ».

La maîtrise d’œuvre du volet communication est assurée par la DIREN PACA. Ce volet a en partie été développé à partir d’une étude préalable qui a permis de mettre en œuvre un plan d’information et de communication, validé par le Ministère de l’environnement et l’Union Européenne, sur la période mi-2001/fin 2003.

Le document d’objectifs du programme prévoit la « réalisation d’une enquête légère à la fin du projet pour évaluer l’impact de la campagne de communication sur les publics cibles ».
Pour mener à bien cette enquête la DIREN PACA a animé un Groupe de suivi réunissant la Direction de la Nature et des Paysages (DNP) du MEED, le Ministère de l’agriculture, les deux DIREN (Rhône Alpes et Provence - Alpes - Côte d’Azur) et l’ONCFS. Le Groupe de suivi a élaboré un cahier des charges de l’enquête dont l’objectif global est ainsi formulé : « s’attacher à mesurer l’efficacité et la pertinence de la communication mise en place ».

Documents joints

Partager cet article :

Soutenir par un don