Accueil > Les archives > Des loups poussés à la fuite dans le Gard

Des loups poussés à la fuite dans le Gard

vendredi 22 avril 2005

Les grilles d’un refuge animalier ont été sectionnées laissant s’échapper sept loups. Seulement quatre d’entre eux ont pu être capturés vivant dont deux blessés.

Jeudi matin sept loups [1] d’un d’un parc privé situé sur la commune de Servas, se sont échappés. Les grilles de l’enclos ont été sectionnées et il s’agit sans nul doute d’un acte de malveillance.

Très vite, gendarmes et pompiers se sont lancés à la recherche des animaux, des loups de Sibérie et des loups gris européens, équipés de fusils hypodermiques et aidés d’un hélicoptère.

Les loups furent localisés dans la journée de jeudi dans un rayon de trois kilomètres autour du refuge. Selon les gendarmes : Sentant le danger, les animaux sont devenus agressifs et ont du être abattus. Bilan : trois d’entre eux ont été tués et deux autres blessés. Les gendarmes sont tout de même parvenus à maîtriser sans dommage deux des loups. - La chasse aux loups déclenchée dans les Cévennes s’est achevée dans la nuit de jeudi à vendredi par la récupération du dernier des sept animaux échappés du parc privé.

"Le dernier animal est rentré au bercail tout seul. Ce sont des loups habitués à l’homme, leur instinct leur a dicté de regagner leur enclos", a indiqué la direction des services vétérinaires du Gard.

Les animaux se sont échappés d’un parc privé où ils séjournaient dans l’attente de leur transfert vers un parc animalier de Bretagne.


Voici 2 articles du Midi Libre sur cette affaire (merci à Cathy) :

Portfolio

Notes

[1En fait, parmis les 7 "loups", 5 au moins sont des hybrides

Partager cet article :

Soutenir par un don