Accueil > Les archives > Chablais : un nouveau loup a été abattu

Chablais : un nouveau loup a été abattu

mardi 21 novembre 2006

Un loup mâle a été abattu mardi au lever du jour dans le Chablais valaisan. Ce tir intervient alors que le WWF vient de porter plainte contre le conseiller d’Etat valaisan Jean-René Fournier qu’il accuse de bafouer les décisions de la justice.

Le loup a été tiré par des gardes-chasse du service cantonal dans la région d’Arcojeux, sur l’alpage de Conche, où 31 moutons avaient été égorgés dans la nuit du 26 au 27 septembre dernier, a précisé mardi la chancellerie valaisanne.

Les analyses avaient montré que le prédateur provenait d’Italie, mais elles n’avaient pas permis de déterminer son sexe. Une deuxième attaque s’est produite le 16 octobre dernier dans la région d’Onne. Elle a été attribuée cette fois à une louve.

Procédures respectées, dit le Valais

Le tir de mardi atteste donc pour la première fois de la présence d’au moins deux loups dans le secteur, relève la chancellerie cantonale.

Tirer avec certitude le loup qui avait commis les dégâts, comme le demande le WWF Suisse, est une tâche impossible à réaliser, relève la chancellerie. Mais le gouvernement rappelle qu’il a respecté toutes les procédures et les dispositions du "concept loup". L’autorisation de tir avait été délivrée le 11 octobre dernier et a donné lieu à plusieurs recours du WWF.

Deuxième loup tué

Le loup du Chablais est le deuxième prédateur abattu en moins d’un mois dans le canton. A la fin octobre, une louve a en effet été tirée dans la vallée de Conches, où une autorisation de tir avait été délivrée suite à des attaques de moutons recensées cet été.

La preuve formelle qu’il s’agissait bien de l’animal responsable des agressions n’avait pu être apportée.

Voir en ligne : www.tsr.ch

Partager cet article :

Soutenir par un don