Accueil > Canis lupus : le loup > Histoires de loups > C’est quoi un loup ?

C’est quoi un loup ?

Connaissiez vous le loup sous cet angle ?

mercredi 31 mai 2006, par chicamorena

Une petite question toute simple : qu’est ce qu’un loup ? Un mammifère carnivore sauvage, de la famille des canidés. Mais encore ? Le loup a aussi prêté son nom à divers objets et animaux. Voici un petit tour d’horizon...

Certains animaux sont appelés "loups" en raison de leur ressemblance avec celui-ci. Le "loup-cervier" (dérivé du latin lupus cervarius "loup qui attaque les cerfs") est une espèce de lynx qui vit en Europe Centrale et Septentrionale. Le "loup doré" est un chacal,

Le lycaon

le "loup peint", un lycaon d’Afrique. Le loup des prairies est plus connu sous le nom de coyote et le loup des Indes ou de Java sous celui de cyon (canidé sauvage d’Asie).
Le nom de loup rouge à collier désigne le chien sauvage de Gran Chaco.
Les chiens loups sont des hybrides du loup et du chien qui peuvent se reproduire.
Le loup est aussi le nom courant de plusieurs poissons connus pour leur voracité(notamment le bar, appelé loup de mer).

Un loup

Mais le loup a aussi prêté son nom à divers objets comme par exemple le masque de velour ou de satin cachant le haut du visage étant utilisé dans les bals masqués et dont l’utilisation remonte à la renaissance.
Le loup, c’est aussi un gros clou avec lequel on fixe les poteaux d’une cloison, ou une machine à tambour rotatif armé de dents, employé pour fendre la laine avant de la carder. Ou encore une tenaille servant à extraire les clous.
Au Moyen Age, un loup était une machine de guerre dont les assiégés se servaient pour neutraliser les béliers des assiégeants.
Une dent de loup est un morceau d’ivoire qui sert de polissoire aux orfèvre. Un saut de loup est un fossé trop large pour être franchi d’un saut et que l’on creuse à l’extérieur de la clôture d’un parc. Et une tête de loup est une brosse ronde avec un long manche, brosse servant à nettoyer les plafonds.

Le loup est aussi une expression servant à exprimer un défaut d’exécution dans un travail manuel ou encore est au théâtre un moment pendant lequel les acteurs laissent involontairement la scène vide.

Le mot loup est aussi utilisé pour désigner certains lieux géographiques. Ainsi, ceratine rues se nomment "rue du loup pendu", il existe aussi un fleuve dans des Alpes maritimes, dont le nom est "Loup", long de 48 kilomètres, se jetant dans la mer Méditérranée près de Cagnes.

Mais le loup n’est pas le seul à voir son nom attribué à des objets. Ainsi, une louve, est un instrument servant à lever les blocs de pierres avant ou après l’équarrissage, c’est aussi un filet de pêche que l’on utilise dans l’embouchure des rivières ou encore un baril qui sert de conduit sur les morutiers pour jeter les morues dans la cale.
Un louveteau est un jeune garçon (de 7 à 11 ans) qui fait du scoutisme en France, c’est aussi le nom donné au fils d’un franc maçon et l’un des coins de fer dont se servent les maçons pour serrer la louve (celle qui sert à lever les blocs de pierres).

Ainsi le verbe louver ne signifie pas seulement mettre bas (pour une louve) mais aussi lever une pierre au moyen de la louve.
La louveterie était créée en France pour tuer les loups, mais existe encore aujourd’hui pour tuer d’autres animaux dis "nuisibles".
Le mot "loupiot" ou "loupiotte" se dit d’un enfant déluré.

Et pour terminer cet article, le plus étonnant, le mot "louper" vient du mot loup (lorsque le loup désigne une erreur sur un travail manuel). J’espère ne pas avoir loupé mon article...

Partager cet article :

Soutenir par un don