Accueil > Les archives > Barbarie à Frosinone en Italie

Barbarie à Frosinone en Italie

vendredi 8 avril 2005, par Marc SERRA

Un loup mort a été retrouvé mercredi 6 avril au matin pendu par les pattes
arrières à la branche d’un marronnier dans la province de Frosinone (région
Lazio) à environ 70 kilomètres de Rome.

Un couteau de cuisine était enfoncé dans sa gorge auquel était accrochée une pancarte où l’on pouvait lire le dicton populaire suivant « Chi di spada ferisce, di spada perisce » ( Celui qui blesse par l’épée, meurt par l’épée).
C’est le triste sort qu’a subit ce loup italien mâle d’environ 7 ans
retrouvé par les agents forestiers de Fiuggi dans le village de Acuto,
commune de Frosinone (Sud Est de Rome, direction Naples).

L’animal a été transféré au Centre Zootechnique de Rome et sera autopsié
prochainement afin de déterminer avec précision les causes de son décès. Le
cadavre ne présente manifestement pas de signe d’une atteinte par arme à
feu. Il semble assez probable qu’avant d’être soumis à la barbarie de
son(ses) tueur(s) il ait été empoisonné à la strychnine.

Une enquête est en cours afin des retrouver les auteurs du méfait et des
empreintes digitales ont été relevées sur la pancarte. Des soupçons pèses
d’ores et déjà sur un individu du village.

P.-S.

Source : Quotidien City de Rome du jeudi 7 avril 2005

Partager cet article :

Soutenir par un don