Accueil > Canis lupus : le loup > France : le retour du loup > Site officiel du loup et des grands prédateurs en France

Site officiel du loup et des grands prédateurs en France

http://www.loup.developpement-durable.gouv.fr/

Articles

  • Études

    2 novembre, par REMiPP- Dominique GENTIER

    Évaluation de l'efficacité des moyens de protection 2009 - 2014


    Télécharger le rapport du bureau d'étude TERROïKO :
    Évaluation de l'efficacité des moyens de protection (format pdf - 2.5 Mo - 23/09/2016) des troupeaux domestiques contre la prédation exercée par le loup - Période 2009-2014

    Les moyens de protection des troupeaux domestiques contre le loup dans les nouveaux contextes de prédation - Juin 2012


    Télécharger le rapport ACTéON (format pdf - 4 Mo - 05/12/2017) .

  • Les crédits d’urgence

    2 novembre, par REMiPP- Dominique GENTIER

    Les crédits d'urgence sont des crédits d'Etat délégués ponctuellement par le ministère en charge de l'agriculture. Ils visent à fournir une réponse rapide à des situations de crise liées à des attaques de loup, d'ours ou de lynx sur des troupeaux ovins, caprins ou bovins.
    Ils sont mobilisables dans les territoires non couverts par le dispositif d'aide à la protection des troupeaux, c'est-à-dire non situés en cercles 1 et 2 tels que définis annuellement par arrêté préfectoral. Ils servent à mettre en place des moyens de protection en urgence si des premières attaques sont constatées, voire à diffuser des formations ou informations.

    Parmi les actions éligibles, peuvent être financés :

    • l'acquisition des matériels nécessaires à la mise en place de parcs de regroupement électrifiés (filets, électrificateurs…),
    • l'acquisition de matériels d'effarouchement sonore ou lumineux,
    • dans certains cas le gardiennage ou la surveillance des troupeaux effectuée par un salarié ou le logement provisoire d'un gardien,
    • des actions de formation/information (si aucun fonds spécialisé n'est mobilisable),
    • une étude de vulnérabilité.

    Le ministère de l'agriculture mobilise en moyenne 200 000 € par an pour les crédits d'urgence.

  • Dispositif de protection des troupeaux

    2 novembre, par REMiPP- Dominique GENTIER

    Le dispositif de protection des troupeaux contre la prédation est une action prioritaire du plan d'action national loup. Ce dispositif vise à :

    • assurer le maintien de l'activité pastorale malgré la contrainte croissante de la prédation,
    • accompagner les éleveurs individuels, sociétaires ou structures collectives dans l'évolution de leur système d'élevage en limitant les surcoûts liés à la protection des troupeaux.

    Les mesures du dispositif de protection des troupeaux sont co-financées par le ministère en charge de l'agriculture et le FEADER dans le cadre des programmes de développement rural régionaux. Elles sont mises en œuvre dans les territoires délimités par le préfet où la prédation est avérée (cercle 1) et où elle est probable (cercle 2) sur les troupeaux d'ovins ou caprins.

    Les options de protection sont :

    • le gardiennage ou la surveillance renforcée des troupeaux,
    • les investissements matériels pour la protection des troupeaux :
      • les parcs électrifiés mobiles ou fixes,
      • le matériel d'électrification,
    • l'achat et l'entretien de chiens de protection des troupeaux,
    • l'analyse de vulnérabilité de l'exploitation.

    La protection se construit par la mise en place d'une combinaison de 2 ou 3 moyens de protection selon le mode de conduite de l'élevage , l'environnement, la vulnérabilité … comme par exemple :

    • chiens de protection + parc de pâturage,
    • gardiennage + parc de nuit,
    • visite bi-quotidienne + regroupement nocturne,
    • gardiennage+ chiens de protection + parcs de nuit.

    Carte des cercles 1 et 2 en 2017

    Evolution du montant des aides à la protection des troupeaux : 2008 - 2016

Soutenir par un don