Accueil > Canis lupus : le loup > Quelles sont les autres causes de mortalité au sein des troupeaux (...)

Quelles sont les autres causes de mortalité au sein des troupeaux ?

samedi 30 avril 2005

En France, l’effectif total des troupeaux de moutons est estimé à quelques 9,5 millions d’animaux.
Chaque année, ce sont en moyenne 710.000 bêtes qui partent à l’équarrissage, sans passer dans les circuits de commercialisation en vue de l’alimentation humaine. Certaines années, plus de 7% du cheptel national est ainsi détruit en pure perte.

Les causes les plus dramatiques de ces pertes sont principalement dues aux maladies (épizooties), mais elles peuvent également être liées à des attaques des chiens errants ou à des « accidents » : mortalité naturelle ou affolement du troupeaux et dérochement, suite à un orage par exemple.

Le nombre de moutons tués par des chiens est sujet à controverses. Certains chiffres parlent de 200 000 à 500 000 ovins tués en France selon les années , alors que d’autres tendent à réduire l’importance de ce facteur. A titre d’exemple d’épizooties meurtrières, la seule brucellose ovine (maladie transmissible à l’homme) a provoqué l’abattage de 13 500 ovins en 1997. 6.000 ovins supplémentaires ont été décimés en 1998 pour la seule région PACA…pour un coût de 37 millions de francs.

Partager cet article :

Soutenir par un don